Actualités et Annonces

홈Home  >  Informations  >  Actualités et Annonces

Titre La Banque mondiale et la Corée du Sud annoncent une subvention de 3,8 millions de dollars US pour stimuler la science en Afrique
Numéro Date 2018-12-07 Lu 86

 

Source: Xinhua Publié le: 2018/11/24 8:20:17

 

 

La Banque mondiale et la Corée du Sud ont signé vendredi un accord de subvention de 3,8 millions de dollars américains visant à faciliter le développement de compétences de pointe dans les domaines scientifique et technologique en Afrique subsaharienne.

 

La Banque mondiale a déclaré que cette subvention faisait partie de l'engagement de 9 millions de dollars de la Corée du Sud visant à soutenir le Fonds régional pour l'innovation et les bourses d'études (RSIF), qui vise à renforcer les capacités scientifiques et technologiques de classe mondiale en Afrique.

 

"Les capacités scientifiques et techniques de l'Afrique seront des moteurs essentiels de sa croissance économique et le RSIF est une initiative importante sur le continent qui contribuera à former des talents locaux hautement qualifiés et à renforcer durablement les capacités institutionnelles", a déclaré Sajitha Bashir, directrice générale de la Banque mondiale. Directeur des pratiques éducatives pour l’Afrique orientale et australe dans un communiqué publié à Nairobi.

 

La subvention coréenne qui sera géré par la Banque mondiale comme un fonds d'affectation spéciale sera mise en œuvre par le Centre international basé à Nairobi pour la physiologie et écologie des insectes (ICIPE) pour soutenir les compétences techniques de mise à niveau en Afrique dans le cadre du Partenariat pour les compétences en sciences appliquées ingénierie etinitiative technologique (PASET)

 

 

"PASET se réjouit de recevoir cette contribution du gouvernement coréen, qui marque le lancement d'une nouvelle phase pour le RSIF", a déclaré Amina Mohamed, secrétaire du cabinet du Kenya pour l'éducation et présidente du conseil d'administration du PASET.

 

"Nous apprécions profondément le soutien apporté par la Corée au PASET et à l'Afrique ces dernières années et nous attendons avec impatience la poursuite d'un partenariat mutuel à long terme visant à renforcer les capacités africaines en matière de science, de technologie et d'innovation afin de favoriser la transformation du continent", a-t-elle ajouté.

 

La Banque mondiale et le gouvernement coréen ont signé en mai un mémorandum d’accord dans lequel Séoul a décidé de créer un fonds d’affectation spéciale de 10 millions de dollars auprès de l’institution de Bretton Woods afin de renforcer les capacités techniques et scientifiques de l’Afrique.

 

Ce financement facilitera l’octroi de bourses et de recherches aux étudiants et membres du corps enseignant afin de renforcer leurs compétences dans des domaines susceptibles de transformer l’Afrique, notamment les énergies renouvelables, le Big Data, l’intelligence artificielle, le changement climatique et la sécurité alimentaire.

liste

  • Noticias de la Industria