Actualités et Annonces

홈Home  >  Informations  >  Actualités et Annonces

Titre Une exposition du musée d’Orsay s’ouvrira demain à Séoul
Numéro Date 2016-11-03 Lu 1375

Une collection assez importante en qualité et quantité a été amenée à Séoul du musée d’Orsay de Paris pour une exposition sous le thème «Rêve de Millet, Passion de Van Gogh» à la galerie Hangaram du Seoul Arts Center à Seocho qui commencera demain et qui se poursuivra jusqu’au 5 mars 2017.

Fêtant le 130e anniversaire des relations diplomatiques entre les deux pays (1886) et l’année de la France en Corée 2016, l’exposition présentera 131 chefs-d’œuvre de la précieuse collection du musée parisien. Cette exposition est la quatrième du genre en 15 ans et, cette année, le musée d’Orsay fête de son côté le 30e anniversaire de son ouverture.

 

 

Le conservateur général du Patrimoine et le président du musée d’Orsay, Guy Cogeval, a noté dans une conférence de presse donnée à la veille de l’ouverture qu’un nombre important d’œuvres que le musée d’Orsay n’avait pas fait sortir jusqu’à aujourd’hui sont à Séoul, en faisant des remarques sur le 30e anniversaire du musée et 5.000 œuvres acquises depuis son arrivée au poste de président en 2008.

«La présentation de plus de 70 tableaux et 50 dessins emblématiques», qui démontre les grands antagonismes esthétiques retraçant les décennies entre 1850 et 1910, illuminera la galerie Hangaram répartie selon les cinq thématiques suivantes : Romantisme et Classicisme, Académisme et Réalisme, Impressionnisme et Naturalisme, Symbolisme et Eclectisme, Aux sources vraies de l’art moderne du XXe siècle.

Des chefs-d’œuvre inoubliables de Jean-François Millet, «Des glaneuses», de Vincent Van Gogh, «La Méridienne», de Paul Gauguin, «Le Gouffre», d’Eugène Delacroix, «La Chasse aux lions», de Jean-Léon Gérôme, «Les Jeunes grecs faisant battre des coqs», et d’autres seront exposés devant le public sud-coréen.

En particulier, «La Méridienne» n’était pas sorti de l’Europe depuis plusieurs décennies. Xavier Rey, le directeur des collections du musée d’Orsay, présent à la conférence, a mis l’accent sur la présence dans la collection de dessins de Jean-François Millet.

 

 

Il a noté que le musée d’Orsay dispose de la meilleure collection au monde de dessins mais leurs sorties sont très rares en raison des difficultés de conservation. Une fois exposés à l’extérieur, ces dessins doivent être conservés dans un entrepôt complètement à l’abri de la lumière durant plusieurs années, selon les explications d’un autre commissaire du musée d’Orsay.

L’occasion permettra donc de découvrir le travail préparatoire de Millet dans ses dessins, dont certains ont abouti à des tableaux célèbres comme «Des glaneuses», et les fils esthétiques du XIXe et du début XXe siècle du monde artistique.

L’exposition sera ouverte de 11h à 19h et fermera chaque lundi de la dernière semaine du mois (31 octobre, 28 novembre, 26 décembre et 27 février). L’entrée sera de 13.000 wons (environ 10 euros) pour un adulte.

 

 

liste

  • Noticias de la Industria